De l'électricité produite à partir d'eau douce et d'eau salée en Camargue

29/07/2022
La première centrale osmotique sera implantée en 2023 dans le delta du Rhône en Camargue. Elle permettra de produire de l’électricité à partir de mélange d’eau douce et d’eau salée.

La Compagnie nationale du Rhône (CNR) a annoncé la construction de la première centrale osmotique au niveau de l’écluse de Barcarin, à Port-Saint-Louis-du-Rhône, pour une mise en service fin 2023.

L’énergie osmotique est générée par la différence de salinité entre l’eau de mer et l’eau douce des rivières lorsqu’elles se rencontrent, produisant ainsi de l’électricité renouvelable. Ce processus est connu depuis des décennies mais son coût élevé n’a pas permis sa réelle exploitation.

La CNR est associé à la start-up Sweetch Energy, qui est à l’origine d’une technologie, l’INOD, permettant la création d’électricité osmotique à un coût moins élevé. Ils vont ensemble expérimenter pendant deux ans la production d’électricité osmotique dans un démonstrateur de petite taille, intégré dans deux conteneurs. La centrale devrait produire plusieurs dizaines de kilowatts en phase d’expérimentation, mais à terme sa capacité de production est estimée à 4 térawattheure (TWh) par an, soit 2 fois la consommation d’une ville comme Marseille !

 

Source : Le Monde l’Energie

Voir toutes les actualités
© actuenergie.fr 2024 -
Mentions légales
-
CGU
-
Plan de site
users
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram