Des feuilles mortes pour fabriquer de l’électricité

Avis aux collectivités, recycler ses feuilles mortes pour les transformer en source d’énergie c’est possible ! Depuis quelques années, la métropole d’Amiens transforme ses feuilles mortes en électricité grâce à une usine de méthanisation.

Le processus de transformation

En 2021, la métropole d’Amiens a envoyé environ 500 tonnes de feuilles mortes dans son usine de méthanisation. Cette quantité a été est séparée en deux parties, l’une est traitée dans la filière déchets ménagers, l’autre dans un centre de compostage.

Une fois les feuilles propres, le processus de transformation est lancé.

La matière organique issue des feuilles mortes est injectée dans des cuves appelées « digesteur », dans lesquelles se trouvent plusieurs bactéries. Ces bactéries vont alors dégrader, pendant 3 semaines, la matière organique pour produire du biogaz, composé à 55 % de méthane (CH4).

Ce biogaz, après épuration, est ensuite valorisé sur des moteurs de cogénération, pour produire à la fois de l’électricité et de la chaleur en interne sur l’usine. L’électricité est ensuite injectée dans le réseau d’Enedis.

Bien évidemment, les feuilles mortes ne représentent qu’une toute petite partie de la matière organique utilisée dans cette usine pour faire du biogaz. Au total, l’usine de méthanisation d’Amiens traite 70 000 tonnes de déchets chaque année, ce qui lui permet d’approvisionner en électricité l’équivalent de 3 600 foyers.

Voir toutes les actualités
© actuenergie.fr 2024 -
Mentions légales
-
CGU
-
Plan de site
users
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram