Des micro-unités de méthanisation pour valoriser les déchets organiques

24/03/2023
La startup Tryon conçoit des micro-unités de méthanisation afin de produire du biogaz à partir de déchets organiques et alimentaires.

Une tonne de biodéchets organiques peut produire 100m3 de biométhane, il y a donc un potentiel gigantesque, avec un gisement de déchets organiques estimé entre 12 et 18 millions de tonnes par an sur le territoire.

Obligatoires à partir de 2024, le tri et la valorisation des déchets organiques ont ainsi suscité l’intérêt de la société Tryon. Cette start up a créé une « mini-unité » de méthanisation, afin de produire du biométhane à partir des restes alimentaires des collectivités locales ou des acteurs de la restauration.

En créant des « micro-unités », la société souhaite faciliter l’implantation d’unités avec peu d’emprise sur le sol et permettant de traiter et valoriser les déchets localement. Une gestion locale économique et vertueuse des déchets, assurant une certaine autonomie énergétique des territoires.

L’objectif de Tryon est de réduire jusqu’à 90% le trafic généré par les camions venant déposer les déchets par rapport à une unité centralisée. Baptisées « Modul’O », ces micro unités s’adressent aux collectivités locales, ainsi qu’à la restauration, aux grandes et moyennes surfaces voire aux professionnels de l’industrie agroalimentaire.

 

Source : Les Horizons

Voir toutes les actualités
© actuenergie.fr 2024 -
Mentions légales
-
CGU
-
Plan de site
users
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram