La Commission européenne veut plafonner les prix du gaz

30/11/2022
L’entité exécutive de l’Union européenne souhaiterait interdire les transactions sur le marché du gaz européen si le prix du contrat dépasse 275 euros/MWh pendant deux semaines.

Mardi 22 novembre dernier, la Commission européenne a proposé un mécanisme temporaire pour plafonner les prix de gros du gaz en Europe, afin de limiter l’impact de la flambée des prix de l’énergie.

Le dispositif présenté aurait pour objectif de plafonner pour toute l’année 2023 les prix des contrats mensuels, pour une livraison le mois suivant. Le prix se baserait sur la Bourse TTF de Rotterdam TTF,  utilisée comme référence dans la majorité des transactions des opérateurs dans l'UE pour le gaz.

Ce mécanisme se mettrait automatiquement en place dès que les prix des contrats mensuels dépasseraient 275 euros/MWh pendant deux semaines consécutives. Si le seuil était dépassé,  les transactions ne seraient plus autorisées. Autre condition : les prix devront être supérieurs d'au moins 58 euros à un "prix mondial moyen de référence" du gaz naturel liquéfié pendant 10 jours.

Actuellement le cours du gaz se situe autour de 120 euros/MWh, mais cet été un pic à environ 350 euros avait été atteint. Les 27 de l’Union européenne veulent être prêt à parer à tout nouvel  emballement des prix du gaz l’année prochaine en anticipant et mettant en place ce dispositif de plafonnement.

 

Source : France Info

Voir toutes les actualités
Le site d'information pour les professionnels de l'énergie
© actuenergie.fr 2024 -
Mentions légales
-
CGU
-
Plan de site
users
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram