Les évolutions des aides à la rénovation énergétique au 1er trimestre 2023

28/12/2022
Le Gouvernement souhaite continuer en 2023 à soutenir la rénovation énergétique. Une enveloppe de près de 2,5 milliards d’euros a été allouée à MaPrimeRénov’, mais des évolutions vont être opérées au cours du 1er trimestre.

Des premières évolutions entreront en vigueur au 1er février :

  • Les plafonds de travaux de copropriétés finançables par MaPrimeRénov’  ont été augmentés de 15 000 € à 25 000 € et les primes individuelles versées aux ménages aux revenus très modestes et modestes ont été doublées à respectivement 3 000 € et 1 500 €.
  • Les plafonds de travaux finançables avec MaPrimeRénov’ Sérénité seront revalorisés de 30 000 € à 35 000 € pour mieux accompagner les ménages les plus modestes dans leurs projets de rénovation globale.
  • Les forfaits « rénovations globales » pour les ménages aux ressources intermédiaires et supérieurs seront relevés à respectivement 10 000 € et 5 000 €.

D’autres mesures pour réduire notre dépendance aux énergies fossiles seront appliquées en 2023 :

  • A partir du 1er janvier 2023, l’achat de chaudière gaz, y compris à Très Haute Performance Energétique (THPE) ne sera plus subventionné par MaPrimeRénov’.
  • A partir du 1er février 2023, les montants de subvention pour l’achat d’une ventilation mécanique contrôlée et pour l’achat d’un poêle à granulés seront également abaissés.
  • Au 1er avril 2023, le bonus de 1000€ versé pour le remplacement d’une chaudière fioul ou au gaz par un équipement d’origine renouvelable prendra fin après une prolongation de 3 mois.

 

Source : Ministère de la Transition énergétique

Voir toutes les actualités
© actuenergie.fr 2024 -
Mentions légales
-
CGU
-
Plan de site
users
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram