L'UE valide l'interdiction des moteurs thermiques sur les voitures neuves en 2035

4/04/2023
Mardi 28 mars, les 27 Etats membres de l’Union européenne ont définitivement approuvé la fin des moteurs thermiques dans les voitures neuves à partir de 2035.

Les automobiles neuves ne pourront plus émettre de CO2 à partir du milieu de la prochaine décennie, interdisant ainsi les véhicules essence, diesel et hybrides au profit du tout électrique. Cette mesure forte s’inscrit dans l’objectif européen de neutralité carbone en 2050.

Seule la Pologne a voté contre ce texte, l'Italie, la Roumanie et la Bulgarie s’étant abstenues lors de ce vote des ministres européens de l'Energie.

Début mars, l'Allemagne avait réclamé de la Commission qu'elle présente une proposition ouvrant la voie aux véhicules fonctionnant aux carburants de synthèse. Défendue par des constructeurs haut de gamme allemands et italiens, cette technologie controversée et encore en développement produirait du carburant à partir de CO2 issu des activités industrielles, permettant de prolonger l’utilisation des moteurs thermiques au-delà de 2035. Finalement, les véhicules équipés d'un moteur à combustion pourront être immatriculés après 2035 s'ils utilisent exclusivement des carburants neutres en termes d'émissions de CO2.

 

Source : France Info

Voir toutes les actualités
© actuenergie.fr 2024 -
Mentions légales
-
CGU
-
Plan de site
users
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram