Stockage solide d’hydrogène : Une équipe française sélectionnée pour la finale du prix de l’inventeur

Contexte : L’Office européen des brevets décerne chaque année le Prix de l’inventeur. Cette année, parmi les douze finalistes présélectionnés, deux équipes sont françaises : une ayant un projet portant sur les fermes d’insectes, l’autre sur le stockage d’hydrogène. Contexte : L’Office européen des brevets décerne chaque année le Prix de l’inventeur. Cette année, parmi les douze finalistes présélectionnés, deux équipes sont françaises : une ayant un projet portant sur les fermes d’insectes, l’autre sur le stockage d’hydrogène.

Les chercheurs et entrepreneurs français, dont Daniel Fruchart, ancien directeur de recherche au CNRS, ont créé une solution de stockage d’hydrogène sous forme solide d’hydrure de magnésium.

L’atout principal du stockage de l’hydrogène sous forme solide est sa plus grande densité (102 kg/m³) que sous les formes liquide (72 kg/m³) et gazeuse (42 kg/m³) qui se traduit par une forte densité énergétique : 1 kg d’hydrure de magnésium stocke 33 kWh alors qu’une batterie électrochimique Li-ion du même poids avoisine les 0,3 kWh.

Ce projet est désormais porté par la société Jomi-Leman.

Voir toutes les actualités
© actuenergie.fr 2024 -
Mentions légales
-
CGU
-
Plan de site
users
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram