Toujours 30% des stations en difficulté, la remise de 30 centimes prolongée

17/10/2022
Invitée au journal de 20h de TF1, Elisabeth Borne a évoqué la crise des carburants et la situation actuelle. Elle a annoncé que la remise de 30 centimes par litre de carburant serait prolongée jusqu’à mi-novembre.

Samedi, 27,3% des stations-service françaises étaient en difficulté, un chiffre qui est monté à 30% dimanche. Chez Esso-ExxonMobil comme chez TotalEnergies, des accords ont été trouvés entre les patrons et la majorité des syndicats des salariés. Cependant, la CGT TotalEnergies refuse de signer ses accords et reconduit sa grève sur les différentes raffineries du groupe.

La Première ministre demande aux grévistes de respecter les accords majoritaires pour ne pas « bloquer le pays ». Elle a déclaré qu’en cas de « situations très tendues », elle pourrait envisager de nouvelles « réquisitions » après celles de la semaine dernière. « Avec les décisions qu'on a prises, les réquisitions à Dunkerque, la part des stations en difficulté dans les Hauts de France est passée de 55% à 23% ». Elle assure qu’ « avec la fin de la grève chez Esso, la situation va s'améliorer cette semaine ». Pourtant, le blocage des raffineries TotalEnergies devrait continuer à impacter les approvisionnements en carburant. La situation n’est donc pas encore résolue.

Elisabeth Borne en a profité pour annoncer que la remise de 30 centimes par litre de carburant allait être prolongée jusqu’à mi-novembre au lieu du 1er novembre. TotalEnergies devrait également prolonger sa ristournes de 20 centimes pour 2 semaines supplémentaires.

 

Source : France Info / TF1

Voir toutes les actualités
Le site d'information pour les professionnels de l'énergie
© actuenergie.fr 2024 -
Mentions légales
-
CGU
-
Plan de site
users
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram