Un réseau de centrales solaires en orbite, un pari fou signé Thales

Thales Alenia Space a annoncé avoir été retenu par l'Agence spatiale européenne pour mener l'étude de faisabilité de l'initiative Solaris, visant à établir la viabilité d'un projet d'exploitation de centrales solaires en orbite.

L’objectif : alimenter la Terre d'une énergie propre, quasi illimitée, sans barrière géographique.

« Les études de Solaris devraient permettre à l'Europe de décider, d'ici 2025, de s'engager ou non dans un programme de commercialisation de l'énergie solaire spatiale, avec pour objectif initial la conception d'un démonstrateur en orbite à petite échelle » a indiqué Thales Alenia Space dans un communiqué.

Le projet devrait s’articuler autour d’une constellation de plusieurs centrales solaires mise en orbite autour de la Terre, à 36.000 kilomètres d'altitude, ainsi capable d'alimenter la planète en permanence en électricité.

Aucun montant financier n'a été dévoilé.

Voir toutes les actualités
© actuenergie.fr 2024 -
Mentions légales
-
CGU
-
Plan de site
users
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram