Une nouvelle fuite dans la centrale nucléaire du Bugey

20/02/2023
EDF a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) qu’une fuite de tritium avait été détectée dans les eaux de la centrale nucléaire du Bugey (Ain).

Une présence élevée de tritium, une substance radioactive, a été relevée le 12 janvier dernier dans les eaux de la centrale du Bugey, dans l’Ain, à quelques dizaines de kilomètres de Lyon. EDF a alors prévenu l’ASN de cette nouvelle fuite, la 5ème en 10 ans.

« La valeur maximale atteinte, mesurée le 1er février 2023, est de 814 Bq/L de tritium au niveau du second piézomètre », précise l’organisme. Le seuil qui déclenche une enquête pour rechercher et supprimer les causes de la contamination s’élève à 100 Bq/L.

Selon les premières investigations d’EDF, cette fuite proviendrait d’un débordement, le 10 novembre 2022, « de l’un des puisards recueillant les eaux pluviales et des effluents collectés en rétention, une partie des effluents ayant alors atteint le réseau de tuyauteries en béton ».

Si l’ASN assure qu'aucune contamination de la nappe phréatique n’a été constatée, cet incident inquiète et nous rappelle que nos centrales nucléaires sont vieillissantes et nécessitent des opérations de maintenance pour garantir la sûreté des installations.

 

Source : 20 minutes

Voir toutes les actualités
Le site d'information pour les professionnels de l'énergie
© actuenergie.fr 2024 -
Mentions légales
-
CGU
-
Plan de site
users
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram