Une station d'épuration dans le Val d’Oise devient un site multi-energerique.

Le 29 septembre, la station de dépollution et d'épuration des eaux usées de Bonneuil-en-France, située dans le Val-d'Oise, a entamé sa transformation en un site multi-énergétique, pour augmenter sa production de biométhane et répondre à une demande en pleine évolution.

Cette station d’épuration traite les effluents urbains de 35 communes et possédait une capacité de traitement de 300 000 équivalents par Habitant (EH).

Aujourd’hui, grâce à cette modernisation, sa capacité de traitement a été augmenté à 500 000 équivalents par habitant (EH).

Cette expansion fait face à l'augmentation graduelle du nombre de résidents, avec environ 250 000 personnes désormais connectées au réseau du Syndicat Intercommunal pour l’Aménagement Hydraulique des Vallées du Croult et du Petit Rosne (SIAH), résultant de la forte dynamique socio-économique dans la zone concernée.

Pour optimiser les installations de méthanisation sur le site, le SIAH a également profité de ces travaux, en ajoutant une étape d'hydrolyse thermique au processus de digestion des boues.

Ainsi, l’exploitant a amélioré l'efficacité de la station, permettant de traiter les boues à des températures plus élevées tout en préservant le biogaz essentiel qu'elles génèrent.

Voir toutes les actualités
© actuenergie.fr 2024 -
Mentions légales
-
CGU
-
Plan de site
users
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram