Une station productrice d'énergies renouvelables à partir des eaux usées de Nice

3/05/2023
Le futur complexe de traitement et de valorisation des eaux usées de la Métropole Nice Côte d’Azur a été présenté le jeudi 20 avril dernier. Il permettra la production d’énergies renouvelables.

Dénommée Haliotis 2, la nouvelle station de traitement des eaux usées de la métropole niçoise a été présentée par Christian Estrosi, Maire de Nice, Président de la Métropole Nice Côte d’Azur, Président Délégué de la Région Provence-Alpes-Côte-D’azur et Sabrina Soussan, Présidente Directrice Générale de SUEZ.

Ce nouveau complexe traitera les eaux usées de 26 communes, soit l’équivalent de 680 000 habitants. Doté des technologies de pointe, il permettra de traiter et valoriser les eaux usées, éliminer les polluants comme les microplastiques, traiter les boues d’épuration, les sables et la qualité de l’air. La station générera des nouvelles sources d’énergies renouvelables comme du biométhane, de l’énergie solaire et la production de chaud et froid pour les bâtiments.

Une unité de traitement des eaux usées recyclera ( millions de m3 d’eau par an, soit la totalité des besoins en arrosages des espaces verts et de nettoyage des voiries de la ville de Nice.

Ce bijou de technologie contribuera à la décarbonation du territoire. Elle produira 4 fois plus d’énergie qu’elle n’en consomme. La quantité de biométhane produit représentera l’équivalent de la consommation de 11 000 logements ou 290 bus.

Le démarrage des travaux est prévu pour le début du deuxième semestre 2024 avec une mise en service progressive de 2025 à 2030.

 

Source : Presse Agence

Voir toutes les actualités
© actuenergie.fr 2024 -
Mentions légales
-
CGU
-
Plan de site
users
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram