Une technologie à base de pierres concassées pour stocker de l’énergie sous forme de chaleur.

Deux entreprises, Enel et Brenmiller, viennent d’inaugurer une technologie fondée sur les pierres naturelles, appelée TES à la centrale de Santa Barbara en Italie. Cette technologie unique au monde veut permettre de stocker l’énergie sous forme de chaleur, en offrant plus de flexibilité à la centrale et la possibilité d’offrir du chauffage « décarboné » aux industries.

L’objectif

L’innovation des deux entreprises est axée sur trois objectifs afin de proposer un système de stockage de chaleur à la fois innovant, durable et capable d’accélérer la transition énergétique.

Le système permet de réduire le temps de démarrage de la centrale électrique et d’augmenter la vitesse des variations de charge.

 

Comment ça fonctionne ?
La technologie TES utilise un processus de charge et de décharge en deux étapes pour fournir de l’énergie thermique.

Pendant la phase de chargement,
La vapeur produite par l’installation de Santa Barbara passe dans des tuyaux pour chauffer les pierres concassées adjacentes

Pendant la phase de déchargement
La chaleur accumulée est libérée pour chauffer de l’eau sous pression et produire de la vapeur afin de générer de l’électricité.

Ce système TES, premier du genre, peut stocker jusqu’à 24 MWh de chaleur propre à une température d’environ 550 °C pendant cinq heures, fournissant ainsi une résilience essentielle à la centrale électrique.

Voir toutes les actualités
© actuenergie.fr 2024 -
Mentions légales
-
CGU
-
Plan de site
users
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram