Du biogaz pour le transport fluvial sur la Seine

20/04/2023
Une soixantaine d’acteurs publics et privés se sont réunis à Rouen à l’initiative de GRDF, afin d’échanger sur le sujet de la navigation au gaz vert sur la Seine.

GRDF a invité une soixantaine de professionnels à bord du Lutèce à Rouen, réunis autour du thème "Naviguer au gaz vert : une solution de décarbonation pour le transport fluvial et l’axe Seine". L’objectif est de réduire les émissions de particules fines et de gaz à effet de serre, afin de protéger le fleuve et son environnement.

Des acteurs publics comme VNF et HAROPA Ports, et d’autres entreprises privées issues du transport fluvial de personnes et de marchandises, des énergéticiens, des collectivités territoriales de Normandie et d’Ile -de-France, bureaux d’études et d’ingénierie ont pu échanger sur la possibilité à court et moyen terme de remplacer le diesel par du gaz vert, comme le biométhane, dans le transport fluvial.

Plusieurs projets et expérimentations sont déjà en cours. Le Département de la Seine-Maritime veut expérimenter la propulsion au gaz naturel pour ses bacs fluviaux et maritimes dès 2025. Des essais en « retrofit » seront réalisés sur le bac n°20 (Petit-Couronne - Val-de-la-Haye). L'entreprise Slop Normandie  exploite deux bateaux pour la récupération des déchets sur les ports de Rouen et Paris. Pour sa nouvelle barge en construction en 2025, elle souhaiterait recourir à une motorisation hybride électricité/biogaz.

Tous ces projets de production de gaz vert le long de l'Axe Seine pourraient alimenter près de 3 400 poids-lourds et 300 bateaux retrofités.

 

Source : La Gazette Normandie

Voir tous les Flash Actus
Le site d'information pour les professionnels de l'énergie.
© actuenergie.fr 2024 -
Mentions légales
-
CGU
-
Plan de site
userscrossmenu linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram