Vos articles

Quels déchets peuvent être valorisés pour produire de l'énergie ?

La "valorisation énergétique" est une nouvelle notion apparue il y a quelques années et qui prend de plus en plus d’ampleur dans le contexte actuel de crise énergétique. Elle représente la récupération et la valorisation des déchets dans le but de les transformer en énergie. Des procédés vertueux pour l’environnement, pour l’économie locale et circulaire et pour réduire nos dépenses énergétiques. Le point sur les différents déchets pouvant être valorisés.

COP28 : un accord mais pas de « sortie » des énergies fossiles

La COP28 de Dubaï s’est enfin terminée le 13 décembre par un accord sur une transition énergétique « hors » des énergies fossiles. Un accord certes historique, mais qui ne prévoit pas formellement une sortie ou une élimination progressive des énergies carbonées. Retour sur cet accord conclu entre les pays du monde entier.

La production de gaz vert : des enjeux environnementaux, économiques et sociaux

Le gaz vert, ce n’est pas seulement un gaz renouvelable, bas carbone, contribuant à la transition énergétique et aux objectifs de décarbonation de nos énergies. S’il participe à notre indépendance énergétique, le gaz vert est également un atout pour la préservation de l’environnement, pour le développement d’une économie circulaire, d’une agriculture durable et pour la création d’emplois locaux. Retour sur tous les enjeux de la production de ce biogaz.

Faites des économies d'énergie grâce au covoiturage

Les prix à la pompe s’envolent de nouveau et les ménages français subissent cette nouvelle inflation du prix de l’essence. Pour y faire face, pourquoi ne pas opter pour le covoiturage pour votre trajet quotidien ? En France, seulement 3% des trajets domicile-travail sont effectués en covoiturant. Pourtant, ce mode de déplacement vous permet de faire des économies d’énergie, de réduire les émissions de gaz à effet de serre et vous pouvez même bénéficier d’une aide de l’Etat.

Rouler au GPL, un choix économique

Face à la hausse des prix de l’essence et du diesel, une alternative pourrait séduire de plus en plus d’usagers soucieux de préserver leur pouvoir d’achat : rouler au GPL. Ce carburant est le moins cher à la pompe, avec un prix deux fois inférieur à ceux des autres carburants. Découvrez comment rouler au GPL s’avère être un choix économique et dispose de nombreux avantages.

Le bioGNL investit le fret maritime

Très énergivore, le fret maritime entreprend lui aussi sa transition énergétique afin de réduire ses émissions de gaz à effet de serre et sa dépendance au pétrole. Le bioGNL profite actuellement d’une forte croissance dans le maritime mondial. Focus sur le développement de ce gaz liquéfié renouvelable et ses atouts pour la mobilité lourde.

L'hydrogène blanc, ressource naturelle et d'avenir

Appelé aussi « hydrogène natif » ou « hydrogène naturel », l’hydrogène blanc est une ressource naturelle présente partout sur notre planète. Son principal avantage : il est totalement décarboné. Ce qui en fait une source d’énergie d’avenir qui pourrait largement subvenir aux besoins en hydrogène de notre futur mix énergétique. Découvrez notre dossier sur l’hydrogène blanc.

L'éolien offshore, une filière d'avenir !

L’éolien en mer représente un enjeu stratégique pour la transition énergétique. De nombreux pays européens misent sur cette filière de production d’énergie renouvelable pour décarboner leur énergie. Si le secteur est encore assez peu développé, notamment en France, de très nombreux projets et d’ambitieux objectifs devraient générer une croissance exponentielle en Europe, profitant des avantages des éoliennes offshore sur les versions terrestres. De quoi faire de l’éolien maritime la principale source de production d’énergie renouvelable au cours des prochaines décennies ?

L'hydrogène peut-il s'inscrire dans le futur mix énergétique français?

Pour atteindre les objectifs de décarbonation de ses énergies, la France s’intéresse à la production et à l’utilisation de l’hydrogène bas-carbone et renouvelable. Utilisé à l’heure actuelle essentiellement dans la chimie ou le raffinage, l’hydrogène pourrait contribuer à décarboner certains secteurs industriels, assurer le stockage de l’électricité ou alimenter le secteur des transports. De quoi s’inscrire à l’avenir dans le mix énergétique français ?

Révolution pour les batteries électriques : le sodium va remplacer le lithium

Actuellement, la quasi-totalité des véhicules électriques sont équipés de batteries lithium-ion, produites en quantités industrielles. Cependant l’exploitation de ce métal et son approvisionnement ont un impact très négatif sur l’environnement. Face à l’explosion à venir des volumes de ventes de voitures électriques, trouver une alternative était devenue essentielle ! Ainsi, des industriels ont développé et produit des batteries d’un nouveau genre et moins onéreuses, à base de sodium. Leur production de masse devrait même démarrer dès cette année 2023, pour peut-être rapidement remplacer nos batteries lithium-ion. Le point sur cette technologie nouvelle.
Le site d'information pour les professionnels de l'énergie.
© actuenergie.fr 2024 -
Mentions légales
-
CGU
-
Plan de site
userscrossmenu
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram