[social-share align="stretched" style="icon" size="s" animation="essb_button_animation6" counters="0" buttons="facebook,twitter,linkedin"]
Mots-clés :

Fiche métier : Courtier en énergie

Le courtier en énergie accompagne ses clients dans le choix de leur contrat d’énergie dans un objectif d’optimiser leurs factures de gaz et d’électricité. Expert du marché de l’énergie, le courtier en énergie peut se valoir intermédiaire entre un fournisseur d’énergie et un client professionnel.
Par Actu énergie
22 juin 2023

Les missions

Dans sa carrière, le courtier en énergie devra recommander diverses offres de gaz et d’électricité, et ainsi connaître les plus de 70 fournisseurs d’énergie différents.

Sa principale mission : obtenir la meilleure offre en matière de contrat énergie, qui correspond au profil de consommation de son client.

En plus de connaître parfaitement le marché de l’énergie, le courtier devra être en mesure d’expliquer avec pédagogie, à son client, son contrat d’abonnement et les résultats d’étude, mais aussi les nouvelles règlementations.

Une veille quotidienne est indispensable afin de saisir toutes les opportunités, comme une baisse des prix. Le courtier en énergie doit donc être en mesure d’assurer un suivi global de ses clients.

Compétences requises

Une bonne pédagogie et une connaissance hors-paire du marché de l’énergie sont primordiales dans ce métier.

Mais comprendre la géopolitique est également important pour accompagner les clients dans le choix de leur contrat.

Le courtier en énergie devra également :

  • Avoir un bon relationnel
  • Avoir le sens de la négociation
  • Avoir une capacité d’écoute et de conseils
  • Être organisé et rigoureux

Études & formations :

A l’heure actuelle, il n’existe pas de formation spécifique pour devenir courtier en énergie.

Après un Baccalauréat, il est conseillé d’opter pour une formation de niveau Bac+2 voire Bac+3.

Les parcours spécialisés dans l’énergie permettent d’accéder au métier, mais vous pouvez envisager d’évoluer à travers un BTS ou un BUT en commerce, management, relation client.

Puis, si vous souhaitez vous spécialiser en énergie renouvelable, certaines licences professionnelles (Bac+3) vous le proposent.

Il existe également des formations en alternance et offrant l’opportunité d’une poursuite en Master (niveau Bac+5).

Quelles perspectives d’évolution ?

Courtier en énergie est un métier de plus en plus recherché depuis la crise énergétique.

Il pourrait devenir, à terme, indispensable à certaines entreprises.

Le salaire

La rémunération d’un courtier en énergie varie en fonction de son statut (indépendant ou salarié).

 

Sur le même sujet

Bilan du deuxième trimestre 2023 : croissance des offres de marché dans le secteur de l'énergie, selon la CRE

La Commission de Régulation de l'Énergie a récemment publié son bilan trimestriel sur l'ouverture des marchés de détail de l'énergie pour le deuxième trimestre 2023, révélant des tendances significatives tant pour les clients résidentiels que non résidentiels.

Fiche métier : foreur

Le foreur, qu'il soit ouvrier ou technicien, se spécialise dans les travaux de forage terrestres ou sous-marins. Son rôle consiste à effectuer des forages pour explorer ou exploiter des nappes d'eau souterraines, de gaz ou de pétrole, il est chargé de l'installation, du démarrage, de la gestion efficace et de la maintenance d'installations de forage.
1 2 3 25
Le site d'information pour les professionnels de l'énergie.
© actuenergie.fr 2024 -
Mentions légales
-
CGU
-
Plan de site
userscrossmenu linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram