Abandon de MidCat, Lisbonne, Madrid, Paris s'accordent sur un "corridor des énergies vertes"

1 Nov 2022
La France, l’Espagne et le Portugal ont acté l'abandon du projet de gazoduc transpyrénéen MidCat (Midi-Catalogne), pour lui substituer un « corridor des énergies » vertes.

« L'objectif est de travailler à l'intensification de nos interconnexions électriques et la densification de ces dernières et de travailler à une interconnexion hydrogène et énergies renouvelables entre Barcelone et Marseille, laquelle pourrait être aussi doublée par des interconnexions électriques". "Nous l'avons acté ce matin, nous le travaillerons dans les prochaines semaines et je serai en décembre en Espagne pour finaliser ce projet qui a vocation à bénéficier de financements européens".  Précise Emmanuel Macron.

« Nous nous sommes entendus pour remplacer le projet MidCat par un nouveau projet, qui s’appellera le Corridor d’énergie verte, pour relier la péninsule ibérique à la France et donc au marché européen de l’énergie entre Barcelone et Marseille » . « Il s’agit de créer un pipeline pour l’hydrogène vert mais aussi de façon transitoire pour le gaz, dont le marché européen de l’énergie a besoin », confirme le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez

Voir tous les Flash Actus Pros
Le site d'information pour les professionnels de l'énergie.
© actuenergie.fr 2024 -
Mentions légales
-
CGU
-
Plan de site
userscrossmenu
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram