Dioxycle crée une innovation pour capter et recycler le CO2 en le transformant en matériau du quotidien

3 Août 2023
Sarah Lamaison, une jeune chimiste bordelaise, a imaginé avec de David Wakerley, un procédé pour trouver une seconde vie au CO2. En effet, ce gaz, principal responsable du réchauffement climatique, représente un enjeu majeur dans les politiques environnementales.

 Capter un gaz invisible et le recycler

« L’idée, c'est de fabriquer des filtres moléculaires qui vont être capables de séparer le CO2 des autres gaz. Dans notre cas, on se focalise sur les fumées d’usines » explique Sarah Lamaison.

 

Transformer le CO2 en produits du quotidien  

« Aujourd’hui, la plupart des produits chimiques du quotidien sont produits à partir de pétrole, leur fabrication émet beaucoup de CO2. Chez Dioxycle, on développe des systèmes qui permettent de re-fabriquer ces produits chimiques du quotidien non pas à partir de pétrole, mais de CO2, d’eau et d’électricité. »

[…] nos systèmes sont des électrolyseurs qui se présentent sous la forme d’empilement qui permettent de capter le CO2 et de le transformer grâce à l’électricité ». Explique Sarah Lamaison

Mais pas que ! En effet, le CO2 trouve également d’autres utilités. Par exemple, il peut être transformé en monoxyde de carbone, éthylène ou encore en éthanol, mais aussi en plastiques recyclables, tissus synthétiques, solvants industriels, liquides de refroidissement, emballage, vêtement, carburant etc.

Dioxycle a annoncé le 26 juillet, une levée de fonds de 15 millions d'euros et la mise en place d’un premier démonstrateur industriel.

Voir tous les Flash Actus Pros
Le site d'information pour les professionnels de l'énergie.
© actuenergie.fr 2024 -
Mentions légales
-
CGU
-
Plan de site
userscrossmenu
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram