Le syndicat des énergies affirme qu’il est possible de décupler l’éolien en mer du nord

1 Mai 2023
Le 24 avril, Alexandre Roesch, délégué général du Syndicat des énergies renouvelables (SER), a assuré qu’il était tout à fait possible de décupler l'éolien en mer du Nord.

Le délégué général du syndicat vantait d’ailleurs les capacités industrielles présentent sur le territoire français.

« On a en Europe douze sites de production pour les composants des éoliennes en mer. Sur ces douze sites, il y en a quatre qui sont sur le territoire français. Donc on a un vrai tissu industriel qui est présent. Et on pense que c'est possible parce qu'aujourd'hui c'est une technologie qui est très compétitive. Certes, il y a un enjeu de financement. Mais attirer des financements dans ce secteur, ce n'est pas quelque chose d'insurmontable étant donné qu'on est sur une technologie extrêmement compétitive. »

Réunis à Ostende, en Belgique, la France, l'Irlande, le Luxembourg, la Norvège et le Royaume-Uni se sont joints à l'accord conclu, l'an dernier, entre les Pays-Bas, le Danemark, la Belgique et l'Allemagne.

L’objectif : installer jusqu'à 150 GW d'éoliennes en mer dans la région d'ici à 2050 (avec un palier à 65 GW en 2030).

De son côté, la France vise 40 GW d’éolien offshore en service en 2050 sur l’ensemble des côtes.

Voir tous les Flash Actus Pros
Le site d'information pour les professionnels de l'énergie.
© actuenergie.fr 2024 -
Mentions légales
-
CGU
-
Plan de site
userscrossmenu
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram