Mots-clés :

Fiche métier : Géothermicien

Le métier de géothermicien regroupe différents spécialistes, tels que les géologues, géochimistes, hydrogéologues, ingénieurs forage ou réservoir. Le professionnel, disposant de connaissances approfondies du sous-sol terrestre est capable de récupérer l'énergie contenue dans les nappes d'eau emprisonnées sous terre.
Par Actu énergie
27 juillet 2023

Les missions

Le géothermicien ou la géothermicienne exploite la chaleur stockée dans le sous-sol pour chauffer différents types d’installations comme les logements, les piscines, ou encore les serres.

Pour cela, le professionnel doit mettre en place des forages exploratoires permettant d'identifier les caractéristiques hydrogéologiques d'un site.

Tout au long de sa carrière, le géothermicien mène différentes études d'impact environnemental et technico-écononomiques, et évalue la capacité de production géothermique.

Le géothermicien peut être responsable d'une centrale géothermique.

Entre autres, le geothermicien devra :

  • Surveiller et sonder la terre
  • Trouver des nappes phréatiques
  • Déterminer la quantité d'énergie exploitable dans le sous-sol
  • Contacter les entreprises de forage
  • Communiquer les résultats des prévisions, et proposer des travaux d'extraction de l'énergie

Compétences requises

Travailler dans le domaine de la géothermie implique des interventions sur site. Ainsi, le professionnel doit pouvoir se rendre disponible et mobile.

Le géothermicien, en plus de posséder de sérieuses compétences techniques en matière de science de la terre doit également posséder de bonnes connaissances commerciales, un bon sens du relationnel, du management et du travail d’équipe.

Études & formations

Devenir geothermicien nécessite un diplôme de niveau Bac+5.

Ainsi, il est recommandé pour les futurs professionnels, d’obtenir un diplôme d'ingénieur en géologie ou un master en hydrogéologie, géosciences et exploration ou en ingénierie thermique et énergie.

Quelques formations :

  • Diplôme d'ingénieur de l'École nationale supérieure d'ingénieurs de Poitiers de l'université de Poitiers spécialité énergétique et environnement
  • Diplôme d'ingénieur de l'École nationale supérieure de l'énergie, de l'eau et de l'environnement de l'Institut polytechnique de Grenoble
  • Diplôme d'ingénieur de l'École polytechnique universitaire de l'université d'Orléans spécialité énergétique
  • Diplôme d'ingénieur de l'École polytechnique universitaire de l'université de Nantes spécialité thermique énergétique
  • Diplôme d'ingénieur de l'École polytechnique universitaire de Marseille de l'université d'Aix-Marseille spécialité mécanique et énergétique
  • Diplôme d'ingénieur de l'Institut national des sciences appliquées Hauts-de-France spécialité mécanique et énergétique
  • Master mention bio-géosciences
  • Master mention énergétique, thermique
  • Master mention énergie
  • Master mention géoressources, géorisques, géotechnique

Salaire

2800 euros brut par mois pour un poste débutant

Sur le même sujet

Fiche métier : foreur

Le foreur, qu'il soit ouvrier ou technicien, se spécialise dans les travaux de forage terrestres ou sous-marins. Son rôle consiste à effectuer des forages pour explorer ou exploiter des nappes d'eau souterraines, de gaz ou de pétrole, il est chargé de l'installation, du démarrage, de la gestion efficace et de la maintenance d'installations de forage.

Fiche métier : ingénieur biogaz

L'ingénieur biogaz est un professionnel spécialisé dans la production et l'utilisation du biogaz, cette source d'énergie renouvelable issue de la décomposition de matières organiques.
1 2 3 15
Le site d'information pour les professionnels de l'énergie.
© actuenergie.fr 2024 -
Mentions légales
-
CGU
-
Plan de site
userscrossmenu
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram