Mots-clés :

Nîmes transforme ses eaux usées en énergie

La Métropole de Nîmes transforme ses eaux usées en énergie grâce à sa nouvelle usine de méthanisation, inaugurée il y’a quelques semaines. Construite dans le prolongement de la station de traitement des eaux usées de Nîmes Ouest, cette nouvelle usine de méthanisation réduit le volume final des boues d’épuration en les recyclant pour produire du biométhane réinjecté ensuite dans le réseau de gaz.
Par Actu énergie
1 décembre 2022

Comment ça marche ?

Afin de restituer une eau de bonne qualité au milieu naturel, la station de traitement des eaux usées adopte différents processus de filtration d’eau, générant alors d’importantes quantités de boues et déchets ensuite compostés.

L'usage du méthaniseur, construit dans le prolongement de cette station de traitement d’eaux usées, permettrait de réduire de 30% le volume de boues produites par la station de traitement des eaux usées.

« Désormais, l'usine de méthanisation produit localement son énergie, ce qui en fait un modèle d'économie circulaire en matière de gestion de l'eau et de l'assainissement », soulignent Jean-Luc Chailan, vice-président de Nîmes Métropole délégué au service public de l'eau

De quoi alimenter des bus propres

La production annuelle devrait atteindre un volume de biométhane de 770 000 Nm3, soit une quantité d’énergie de 8 700 000 kWh, ce qui représente la consommation annuelle des 24 bus de la ligne T2 Tango de Nîmes Métropole roulant au BioGNV.

 

Et ensuite ?

La station de traitement des eaux usées de Nîmes ouest envisage d’ici 2 ans, d’accepter les boues provenant d’autres stations afin de produire davantage de gaz vert. Le service assainissement de l'agglomération percevra les bénéfices du gaz vendu. Le gaz en question est rémunéré à un tarif fixe pour une durée de 15 ans.

Sur le même sujet

Bilan du deuxième trimestre 2023 : croissance des offres de marché dans le secteur de l'énergie, selon la CRE

La Commission de Régulation de l'Énergie a récemment publié son bilan trimestriel sur l'ouverture des marchés de détail de l'énergie pour le deuxième trimestre 2023, révélant des tendances significatives tant pour les clients résidentiels que non résidentiels.

Soutien aux consommateurs d'énergie : Le Gouvernement détaille son plan pour 2024

Les ministres de l'Économie et de la Transition énergétique révèlent les mesures clés visant à accompagner les professionnels de l'énergie face aux fluctuations des prix.
1 2 3 22
Le site d'information pour les professionnels de l'énergie.
© actuenergie.fr 2024 -
Mentions légales
-
CGU
-
Plan de site
userscrossmenu
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram