Mots-clés :

Time to accelerate. Retour sur le Transition Forum de Nice.

La 5e édition du Forum Transition a eu lieu à Nice pour la deuxième année consécutive. Ce sommet annuel et international vise à mettre en commun les avis, recherches et expériences des experts, climatologues, décideurs politiques, collectivités, industriels, économistes et des citoyens pour accélérer la transition écologique. Revenons en quelques minutes, sur les faits marquants de ce salon et sur les innovations présentées.
Par Actu énergie
10 octobre 2022

L’édition de cette année, placée sous le signe de l’accélération : "Time to accelerate" a rassemblé plus de 100 intervenants et 1500 participants autour de quelques 40 conférences/débats placés sous 4 grands leviers de décarbonation et d’adaptation : se déplacer, se nourrir, produire et consommer et se loger.

Des experts et grands patrons d’entreprises réunis autours de tables rondes.

La ministre de la Transition énergétique, Agnès Pannier-Runacher et le ministre de la Transition écologique et de la cohésion des territoires, Christophe Béchu, étaient présents à l’événement, notamment pour intervenir lors de la conférence

 « La France est-elle prête à prendre le leadership mondial du combat climatique ? » mais aussi lors de tables rondes et débats tels que :

  • Comment accélérer la décarbonation des transports ?
  • Sobriété subie ou sobriété choisie, comment rendre la transition juste?
  • Quelles énergies demain et à quel prix ?
  • Construire ou rénover, le dilemme des professionnels

 

Du côté entreprises privées, la PDG de Dalkia, Sylvie Jéhanno, ou encore l’auteure principale du 6e rapport du Giec, la Dr Nathalie Hilmi, les directeurs de Veolia France et de GRDF sont également intervenus au forum.

 

Innovations et expositions

Le transition forum c’est aussi l’occasion de découvrir des innovations qui œuvre à la transition énergétique, comme la Société américaine Regent Craft qui développe une solution de mobilité ultra-rapide et décarbonée en mer avec son SeaGlider, un véhicule sous-marin autonome. Leur premier prototype de 20 à 30 passagers sera testé en Méditerranée d’ici 2025.

 

Enedis a également présenté son nouveau dispositif permettant de contrôler l’éclairage public en le connectant aux compteurs Linky.
Le dispositif sera testé pour la première fois en France sur les 200 lanternes de la ville de Levens, dans les Alpes Maritimes, ce qui représente 25% de l’éclairage public.

 

La startup française Midnight Rails a également présenté son projet de réinventer les trains de nuits. D'ici 2024, elle souhaite réinventer les trains de nuit en direction de l'Europe en proposant un service digne d'un hôtel mais dans un train.

L’objectif : allier confort, praticité et écologie

Sur le même sujet

Comment concilier la préservation de la biodiversité et l’utilisation des ENR

Concilier la préservation de la biodiversité et le développement des énergies renouvelables est essentielle pour assurer un avenir durable pour notre planète. Voici quelques approches pour y parvenir :

Fiche métier : ingénieur en énergies renouvelables

Spécialiste de la transition énergétique et des nouvelles énergies dites renouvelables. L’ingénieur en ENR travaille sur des projets liés à la biomasse, à l’éolien, à l’hydraulique, au solaire et à la géothermie.
1 2 3 5
Le site d'information pour les professionnels de l'énergie.
© actuenergie.fr 2024 -
Mentions légales
-
CGU
-
Plan de site
userscrossmenu
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram