Le gouvernement modifie les appels d'offres en matière d’énergies renouvelables pour accélérer leur déploiement

4 Oct 2022
Le gouvernement et la CRE ont modifié les appels d'offres afin d'offrir de manière immédiate, des conditions de déploiement plus favorables. L'ambition pour le gouvernement est d'accélérer le déploiement des énergies renouvelables.

Le 30 août dernier, à la demande du ministère de la Transition énergétique, la Commission de Régulation de l’Énergie a publié des versions modifiées des dix-sept cahiers des charges attachés aux appels d'offres actuellement en vigueur, surnommés CRE 4 ou PPE 2.

Ces modifications concernent 17 cahiers des charges de différentes sources ENR : donc photovoltaïques, éoliennes, hydroélectriques et autoconsommation, en métropole et dans les zones non interconnectées.

L’objectif de ces changements est de permettre aux producteurs d’amortir une partie de la hausse des coûts et des taux avant la prise d’effet de leur contrat de soutien.

Une prolongation des délais d’achèvement des installations est également prévue.

 

Plus de 6,1 GW de capacités ENR sont visés par cette mesure, dont 3,4 GW pour l’éolien et 2,7 GW pour le photovoltaïque.

Voir tous les Flash Actus Pros
Le site d'information pour les professionnels de l'énergie.
© actuenergie.fr 2024 -
Mentions légales
-
CGU
-
Plan de site
userscrossmenu
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram