Mots-clés :

Énergie photovoltaïque : un projet d'autoconsommation collective au sud de Nantes

La nouvelle extension de l'usine MFC, à Machecoul-Saint-Même, au Sud de Nantes, pourrait accueillir une centrale photovoltaïque associant producteurs et consommateurs en lien avec des collectivités locales.
Par Actu énergie
29 août 2022

Dans le cadre de l’extension de ses entrepôts à Machecoul-Saint-Même en Loire-Atlantique, l’entreprise LSL, appartenant au groupe Intersport, propose de mettre une partie de sa toiture à disposition de l’intercommunalité pour y mettre des modules solaires photovoltaïques.

Cela représenterait 1,8 hectares de couverture solaire qui pourrait produire environ 1,25 mégawatt-crête d’énergie.

Un projet de partage d’électricité

Il s’agit d’une opération de partage de l’électricité regroupant un ou plusieurs producteurs et un ou plusieurs consommateurs géographiquement proches de la centrale photovoltaïque.

Pour que cette opération fonctionne, les producteurs et les consommateurs devront se situer dans un périmètre de 2 km à 20 km sur dérogation, et liés entre eux au sein d’une entité juridique appelée personne morale organisatrice, qui sera l’interlocuteur unique avec Enedis.

Un projet d’autoconsommation collective

Le projet d’autoconsommation collective de Machecoul-Saint-Même a été pensé pour être porté par un producteur qui serait représenté par la SEM SYDELA Energie 44 et la communauté de communes Sud-Retz Atlantique.

Selon François Orhan, responsable développement et exploitation de la SEM SYDELA Energy 44, le projet est viable économiquement et prône le concept du circuit court.

Mais chaque consommateur devrait cependant être toujours abonné à  un fournisseur classique pour s’alimenter via le réseau lorsqu’il n’y aura pas de soleil.

 

« C’est une opération pilote. C’est intéressant et vertueux : on maîtrisera le prix de vente du kWh, que ce soit pour les bâtiments publics ou ceux des privés qui seront retenus dans le périmètre. On se donne des marges de manœuvre sur le terrain de l’énergie qui est un terrain particulièrement sensible. Il s’agit vraiment d’une opportunité. » Laurent Robin, président de l’intercommunalité.

Sur le même sujet

Il manque 8000 installateurs solaires en France

L'engouement pour l'énergie solaire connaît une croissance exponentielle ces derniers mois, notamment en raison de l’augmentation du prix de l’énergie et aux prises de consciences, mettant en lumière l'incapacité de la filière solaire à répondre à cette demande croissante.

Les Assises européennes de la transition énergétique 2023, du 23 au 25 mai à Bordeaux

La 24ème édition des Assises européennes de la transition énergétique se tiendra du 23 au 25 mai 2023 au Palais des Congrès de Bordeaux
1 2 3 6
Le site d'information pour les professionnels de l'énergie.
© actuenergie.fr 2024 -
Mentions légales
-
CGU
-
Plan de site
userscrossmenu
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram