Mots-clés :

Aux sources de notre énergie

Elle est là, partout, dans notre maison, nos villes, notre environnement… Mais d’où vient l’énergie qui nous entoure ? Et comment l’utilise-t-on aujourd’hui au quotidien ? Du charbon aux énergies renouvelables, tour d’horizon des différentes formes d’énergie existantes en France, de leur production à leur consommation finale.
Par Actu énergie
2 Mai 2022

Une ampoule qui s’allume, un radiateur qui chauffe, de l’eau chaude qui coule ou une voiture qui démarre… L’énergie est partout dans notre quotidien. Sans elle, impossible de se chauffer, cuisiner, s’éclairer, se déplacer, communiquer, produire… « Toute action humaine requiert de l’énergie », résume Etienne Klein, physicien et philosophe au CEA, qui distingue différentes formes d’énergie : l’énergie thermique, qui génère de la chaleur ; l’énergie électrique ou électricité, qui fait circuler les particules (électrons) dans les fils électriques ; l’énergie mécanique, qui permet de déplacer des objets ; l’énergie chimique, qui lie les atomes dans les molécules ; l’énergie de rayonnement ou énergie lumineuse, qui génère de la lumière ; et l’énergie musculaire, qui fait bouger les muscles, première énergie naturelle…

Un paysage énergétique en perpétuelle évolution

Au fil des siècles, les hommes ont découvert de nouvelles sources d’énergie dans leur environnement. Ils ont appris à maîtriser le feu, la force du vent et de l’eau, à utiliser le bois, le charbon, le pétrole, le gaz et le nucléaire... En France, ce paysage énergétique est en perpétuelle évolution depuis plus d’un siècle. Marqué par le charbon jusque dans les années 1920, puis par le pétrole jusqu’au choc pétrolier de 1973, notre pays a développé massivement le nucléaire et un recours croissant au gaz naturel. Depuis le début du XXIe siècle, la France a engagé une nouvelle transition énergétique afin de réduire ses émissions de gaz à effet de serre, accroître son indépendance énergétique, diversifier ses sources et développer les énergies renouvelables.

12ème consommateur d’énergie au monde

Aujourd’hui, la France est le 12ème consommateur d’énergie au monde. En 2019, soit un an avant la crise planétaire du Covid-19 qui a eu de fortes répercussions dans ce domaine, l’essentiel de cette énergie était utilisée pour les transports (32%), à quasi-égalité avec le logement (29%), suivis de l’industrie (19%), du tertiaire (17%) et bien loin derrière, de l’agriculture (3%), selon les chiffres du dernier Bilan énergétique de la France. D’où provient cette énergie ? A plus de 54%, elle est produite localement dans l’Hexagone : la production d’énergie primaire (c’est-à-dire une énergie brute non transformée dont la source se trouve à l’état pur dans l’environnement) s’élevait à 134 Mtep en 2019, dont 77% de nucléaire (en baisse par rapport à 2018 en raison de la fermeture annoncée de centrales), 22% d’énergies renouvelables, en essor (hydraulique, éolien, photovoltaïque, bois, biocarburants, solaire thermique...) et moins d’1 % d’énergies fossiles (pétrole et gaz). Le reste de l’énergie consommée en France est importée, notamment le pétrole, à l’état brut et raffiné, et le gaz naturel. Le secteur de l’énergie représente 2% du PIB français.

Sur le même sujet

Quels déchets peuvent être valorisés pour produire de l'énergie ?

La "valorisation énergétique" est une nouvelle notion apparue il y a quelques années et qui prend de plus en plus d’ampleur dans le contexte actuel de crise énergétique. Elle représente la récupération et la valorisation des déchets dans le but de les transformer en énergie. Des procédés vertueux pour l’environnement, pour l’économie locale et circulaire et pour réduire nos dépenses énergétiques. Le point sur les différents déchets pouvant être valorisés.

COP28 : un accord mais pas de « sortie » des énergies fossiles

La COP28 de Dubaï s’est enfin terminée le 13 décembre par un accord sur une transition énergétique « hors » des énergies fossiles. Un accord certes historique, mais qui ne prévoit pas formellement une sortie ou une élimination progressive des énergies carbonées. Retour sur cet accord conclu entre les pays du monde entier.
1 2 3 29
Le site d'information pour les professionnels de l'énergie.
© actuenergie.fr 2024 -
Mentions légales
-
CGU
-
Plan de site
userscrossmenu
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram