Mots-clés :

L'innovation WaveRoller convertit l'énergie des vagues en électricité

Inventée par la société finlandaise AW-Energy, la technologie WaveRoller est une nouvelle innovation exploitant l’énergie marine. Cette machine de haute technologie doit convertir l’énergie des vagues de l’océan en électricité. Une véritable innovation respectueuse de l’environnement et permettant de produire une énergie propre et renouvelable.
Par Actu énergie
2 Août 2023

Le WaveRoller profite du mouvement aller-retour de l’eau, engendré par le ressac des vagues, pour produire de l’électricité. Le dispositif se compose d’une série de pompes à pistons hydrauliques transférant les fluides sous pression à un système de stockage et de lissage de l’énergie qui alimente ensuite un moteur hydraulique actionnant un générateur électrique.

La machine est immergée à une profondeur de 8 à 20 mètres, là où la force des vagues est maximale, garantissant un rendement optimal. Elle opère proche du rivage (de 0,3 à 2 km) facilitant ainsi son installation et son accessibilité. Elle peut être déployée individuellement ou au sein de parcs énergétiques.

Une technologie respectueuse de l’environnement

En captant l’énergie des vagues, la technologie WaveRoller dispose d’un potentiel pour produire une énergie propre, renouvelable et respectueuse de l’environnement.

Elle utilise bien plus efficacement l’espace que l’énergie éolienne et possède un impact visuel réduit. De plus, la machine WaveRoller est plus respectueuse de la faune marine grâce à la conception entièrement scellée de ses systèmes hydraulique, mécanique et électrique.

L’énergie houlomotrice est une source d’énergie renouvelable plus constante que l’éolien et le solaire. Ainsi, en les combinant avec les projets éoliens et solaires côtiers, les parcs à vagues peuvent contribuer à un mix énergétique propre, durable et sécurisé.

Ouverture prochaine d’une ferme houlomotrice en Namibie

AW-Energy possède son propre centre de test unique en son genre pour la technologie WaveRoller en Finlande. L’entreprise peut tester et affiner les unités fabriquées dans des conditions d’usine, évitant ainsi des tests en mer coûteux et chronophages.

Elle va pouvoir très prochainement lancer la fabrication et le déploiement d’une ferme houlomotrice WaveRoller sur la côte de Swakopmund, en Namibie. Cette installation fournira de l’énergie renouvelable afin de soutenir la réinstallation et le développement à l’intérieur des terres abandonnées.

L’objectif final étant de multiplier et étendre les installations d’énergie houlomotrice WaveRoller dans le pays africain afin de fournir de l’électricité au réseau. Mais aussi de trouver de nouveaux moyens pour fournir de l’électricité propre et renouvelable pour le dessalement et les projets d’hydrogène « vert ». La Namibie affiche en effet l’ambition de devenir une superpuissance de l’hydrogène vert au cours de la prochaine décennie et un exportateur international.

Sources

Sur le même sujet

Quels déchets peuvent être valorisés pour produire de l'énergie ?

La "valorisation énergétique" est une nouvelle notion apparue il y a quelques années et qui prend de plus en plus d’ampleur dans le contexte actuel de crise énergétique. Elle représente la récupération et la valorisation des déchets dans le but de les transformer en énergie. Des procédés vertueux pour l’environnement, pour l’économie locale et circulaire et pour réduire nos dépenses énergétiques. Le point sur les différents déchets pouvant être valorisés.

COP28 : un accord mais pas de « sortie » des énergies fossiles

La COP28 de Dubaï s’est enfin terminée le 13 décembre par un accord sur une transition énergétique « hors » des énergies fossiles. Un accord certes historique, mais qui ne prévoit pas formellement une sortie ou une élimination progressive des énergies carbonées. Retour sur cet accord conclu entre les pays du monde entier.
1 2 3 23
userscrossmenu linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram