Mots-clés :

Aller au travail en vélo, de quelles aides financières pouvez-vous bénéficier ?

Dans un souci de protection de l’environnement et de réduction des émissions de gaz à effet de serre mais aussi d’amélioration de la qualité de vie au travail, la mobilité des salariés est un enjeu majeur que les entreprises et employeurs prennent de plus en plus en considération. Et si vous vous rendiez au travail à vélo, de quelles aides pourriez-vous bénéficier ?
Par Actu énergie
31 octobre 2022

Les aides financières de la mobilité à vélo

Le forfait mobilités durables (FMD) pour les trajets « domicile-travail »
La loi « LOM » a créé un forfait mobilités durables pour encourager les entreprises à prendre en charge tout ou partie des frais engagés par leurs salariés se déplaçant entre leur lieu de résidence et leur lieu de travail en utilisant des modes de transport verts, ce qui comprend le vélo, à assistance électrique ou non.

Cette prise en charge est exonérée de cotisations et contributions sociales, dans la limite de 700 euros par an et par salarié en 2022 et 2023.

Le forfait mobilités durables peut être cumulé avec la prise en charge obligatoire de l’employeur du coût des titres d’abonnement aux transports publics.

 

Le forfait mobilités durables « spécial vélo »
En ce qui concerne plus particulièrement l’utilisation du vélo, le versement du FMD peut être :

  • Un montant forfaitaire conditionné à une pratique du vélo
  • Un montant forfaitaire par kilomètre parcouru
  • Une participation aux dépenses réelles, notamment : Achat de vélo location de vélo, achat d’accessoires de sécurité, frais d’entretien et de réparation, abonnement à un stationnement sécurisé vélo.

L’octroi d’indemnités kilométriques en cas de déplacements professionnels à vélo

L’arrêté du 20 décembre 2002 relatif aux frais professionnels déductibles pour le calcul des cotisations de sécurité sociale précise que des indemnités kilométriques peuvent être demandées « lorsque le travailleur salarié ou assimilé est contraint d’utiliser son véhicule personnel à des fins professionnelles ».

Ainsi, lorsque qu’un salarié utilise son vélo personnel pour effectuer des déplacements professionnels, une indemnité kilométrique vélo peut lui être allouée.

Cette indemnité est exclue de l’assiette des cotisations sociales dans la limite de 25 centimes d’euro par kilomètre.

Sur le même sujet

Le programme Mobili’pro de l’Ademe pour optimiser les déplacements professionnels

Le programme Mobili’Pro, initié par l'ADEME, vise à accompagner gratuitement environ une centaine de structures possédant des parcs automobiles dans l'optimisation de leurs déplacements professionnels.

Climatisation des véhicules : fonctionnement et impact écologique

Les beaux jours arrivent et la climatisation dans nos véhicules personnels et professionnels aussi. En effet, les conducteurs utilisent principalement la climatisation en période estival, lorsque le soleil frappe sur la carrosserie du véhicule faisant ainsi monter la température intérieure. Si la climatisation nous rend la conduite plus agréable, il est important de connaître ce qu’implique l’usage de cette installation au quotidien dans son véhicule.
1 2 3 27
Le site d'information pour les professionnels de l'énergie.
© actuenergie.fr 2024 -
Mentions légales
-
CGU
-
Plan de site
userscrossmenu
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram