Mots-clés :

Économies d’énergie : la France vers un marché de l’énergie de gré à gré pour les entreprises ?

Pour réduire la consommation de gaz et d’électricité en France, le Gouvernement réfléchi à s’inspirer du marché du carbone européen par lequel les entreprises des secteurs concernés peuvent vendre et acheter des droits à émettre du CO2.
Par Actu énergie
12 septembre 2022

Aujourd’hui, le marché du carbone européen destiné à faire baisser les émissions de CO2, également nommé système d’échange de quotas d’émissions ou système d’émissions négociables (Emissions Trading Schemes, ETS), permet aux industriels de recevoir ou d’acheter des quotas d’émissions qu’ils peuvent échanger entre eux.

 

Le marché de gré à gré

Instaurer un marché de l’énergie de gré à gré entre entreprises permettrait à celles-ci, de se revendre entre elles ce qu’elles n’ont pas consommé. « Ce système pourrait être appliqué aux industriels qui ont l’habitude d’utiliser ce genre d’instruments afin de limiter la consommation de gaz » précise Roland Lescure, Ministre délégué chargé de l’industrie.

Le gouvernement se donne quelques semaines afin d’expérimenter et d’explorer toutes les solutions envisageables.

 

Les avantages du marché de gré à gré

Le marché de gré à gré présente des intérêts pour le producteur comme pour l’acheteur.

  • Le producteur sécurise la vente d’une partie de la production à long terme et bénéficie d’une grande visibilité sur ses futurs revenus.
  • L’acheteur approvisionne une partie de sa consommation en énergie à prix fixe.

 

Les avis divergent

Si pour certains ce système est contraire aux directives européennes qui prônent la libre concurrence dans un marché ouvert, certains s’interrogent sur le plafonnement des prix qui seront appliqués.

La piste du marché de gré à gré pour les entreprises est encore en cours d’exploration. Le gouvernement se donne quelques semaines afin d’expérimenter et recenser toutes les solutions envisageables.

Des réponses pourront être apportées par la Première Ministre, Élisabeth Borne, d’ici début octobre, où elle devrait également annoncer quelles mesures de soutien le Gouvernement apportera aux entreprises.

Sur le même sujet

Embaucher des stagiaires en formation : quelles obligations pour l'employeur

Embaucher un ou des stagiaires permet de former un étudiant à son potentiel futur secteur d’activité et/ou métier, tout en bénéficiant de l’aide d’une main d’œuvre supplémentaire. Cependant, que vous soyez du privé, du public ou du milieu associatif, vous serez soumis à réglementation pour accueillir vos stagiaires.

Parité et égalité homme/femme en entreprise, oú en est-on ?

Chaque année, les entreprises de plus de 50 salariés doivent calculer au 1er mars, leur index d’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes.
1 2 3 21
userscrossmenu linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram