Mots-clés :

La CRE publie la référence de coût d’approvisionnement du gaz pour mai 2023

La Commission de régulation de l’énergie a publié les premières valeurs de sa référence mensuelle de coût d’approvisionnement en gaz, en anticipation de la fin des TRVG et de la prolongation annoncée du bouclier tarifaire gaz au second semestre 2023.
Par Actu énergie
10 mai 2023

Pour mai 2023, la référence de coût d’approvisionnement est de 44,93€/MWh.

L‘historique des valeurs mensuelles de la référence de coût d’approvisionnement, mis à disposition sur l’open data de la CRE disponible ici et sera complété chaque mois.

 

La référence de coût d’approvisionnement a deux fonctions :

Pour la prolongation du bouclier tarifaire gaz pour le second semestre 2023 : cette référence permettra de calculer la compensation des fournisseurs de gaz.

Pour les fournisseurs : qui pourront choisir de l’utiliser directement dans la construction de leurs offres précédemment indexées sur les TRVG.

Le prix total payé par un consommateur final de gaz comprend l’ensemble des composantes de coût de fourniture du gaz, les coûts d’approvisionnement en gaz et coûts hors approvisionnement, soit l’acheminement, le stockage, les coûts commerciaux….

Et dépend également, en cas de prolongation du bouclier tarifaire, du niveau de prix du gaz cible défini par arrêté conjoint des ministres chargés de l'économie, de l'énergie et du budget.

A partir de mi-mai, un prix de référence complet du gaz, qui comportera un prix d’abonnement et un prix du kilowattheure, sera également publié tous les mois sur le site de la CRE et du Médiateur national de l’énergie.

 

Sur le même sujet

La filière des gaz et biogaz liquides dévoile sa feuille de route de décarbonation

En dévoilant sa feuille de route, la filière des gaz et bio gaz liquides confirme que ces énergies permettent d’atteindre les objectifs de baisse d’émissions de CO2 fixés par le Gouvernement.

Chaudières gaz : la filière inquiète et en colère

Depuis l’annonce de la première ministre Elisabeth Borne sur l’interdiction des chaudières fioul et gaz pour 2026, les professionnels de la filière s’inquiètent.
1 2 3 8
userscrossmenu linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram