Mots-clés :

Viessmann croit fermement en l'avenir du gaz

Sur son blog professionnel, Viessmann évoque l’avenir du gaz et dénonce le « gaz bashing ». Le fabricant de solutions de chauffage et de production énergétique revient sur la fausse information de la fin des chaudières gaz et met en avant les solutions de gaz modernes, performantes et plus écologiques, compatibles avec le gaz vert. Le point sur les éléments en faveur de l’énergie gaz défendus par Viessmann.
Par Actu énergie
29 Mar 2023

Dans un article paru le 8 mars dernier sur son blog, Viessmann défendait l’énergie gaz et dénonçait le « gaz bashing » dont il est victime. Le fabricant de chaudières gaz, mais aussi de pompes à chaleur ou encore de panneaux photovoltaïques, est revenu sur les fausses informations concernant l’interdiction du gaz en raison de la nouvelle réglementation environnementale RE2020.

Pour Viessmann, le gaz a toute sa place dans les logements français, les équipements gaz sont modernes, performants et surtout, compatibles avec le gaz vert ! L’avenir du gaz est bien là.

Les chaudières gaz ne vont pas être interdites

Non les chaudières gaz ne vont pas être interdites ! Le fabricant dément catégoriquement cette fausse information. Comme expliqué dans l’article, la RE 2020 ne demande pas l'interdiction du gaz ou du fioul, mais en revanche elle exige juste que les solutions installées soient beaucoup plus vertueuses en terme d'émissions carbone.

Viessmann explique que pour des raisons techniques, économiques et en faveur du mix énergétique, le gaz va et doit être maintenu. L’entreprise ajoute que « le coût d’installation d’une chaudière gaz performante est plus abordable que les pompes à chaleur en termes d’achat et de maintenance ». Elle explique également qu’il serait impossible d’installer des pompes à chaleur dans tous les bâtiments, ce qui entraînerait des surcharges sur le réseau électrique ou encore que le remplacement de chaudières gaz par une pompe à chaleur peut s’avérer complexe et coûteux.

En revanche, le fabricant concède qu’il est nécessaire pour la filière gazière de « réussir son recalibrage carbone » et remplacer progressivement « le gaz en tant qu’énergie fossile » par des « biogaz plus écologiques ».

Le développement du gaz vert

La décarbonation de l’énergie gaz passe donc par un développement majeur de la production de gaz vert, un gaz renouvelable, local et compatible avec tous les équipements de gaz.

Plusieurs technologies innovantes comme la biométhanisation, la pyrogazéification, la gazéification hydrothermale ou l’hydrogène bas carbone renouvelable permettent de produire du biogaz qui est ensuite injecté dans les réseaux gaziers français. Le gaz vert alimente donc déjà vos chaudières gaz !

Le 1er objectif de la filière en terme de gaz vert est d’atteindre 20% de la consommation française de gaz en 2030, « avec un prix du gaz compétitif ».

Les nouvelles solutions gaz plus « écologiques »

Viessmann présente ensuite les diverses solutions de chauffage au gaz de dernière génération.

La chaudière à Très Haute Performance Energétique (THPE) est un équipement très performant qui permet de « réduire immédiatement les consommations et émissions de gaz à effet de serre (GES) de 30 % en remplacement de votre ancienne chaudière gaz. Ces chaudières récupèrent « la chaleur présente dans la vapeur des gaz de combustion pour réchauffer l’eau du circuit de chauffage et d'eau chaude sanitaire », diminuant ainsi la consommation de 20 à 30%. Viessmann dispose de 2 gammes de chaudières THPE, Vitodens (chaudières murales) et Vitocrossal (chaudières sol).

Dans le futur, l’injection croissante de gaz verts (biométhane, hydrogène) dans les réseaux peut « entrainer des différences de qualité de combustible pouvant avoir des conséquences sur les performances et la fiabilité de l'installation ». Viessmann a ainsi intégré dans ses chaudières un système de régulation de combustion et gestion du mélange air/gaz, Lambda Pro Control Plus, permettant de s’adapter automatiquement et sans réglage à la qualité du mélange. Le rendement sera ainsi garanti.

De plus, les derniers modèles de la gamme Vitodens sont "H2 ready", autrement dit, déjà compatibles pour un fonctionnement avec 20% d'hydrogène.

La PAC hybride identifiée comme solution d’avenir

Le fabricant met en avant également la pompe à chaleur (PAC) hybride, vue comme une « solution d’avenir pour le chauffage des maisons et des logements ».

Une pompe à chaleur associée à une chaudière gaz va assurer le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire. La clé de ce système hybride repose sur la régulation intelligente qui va piloter le fonctionnement des deux équipements, en alternance et/ou simultanément, selon les températures extérieures et la programmation choisie par l’utilisateur.

Les pompes à chaleur hybrides de Viessmann, Vitocal 250-AH et Vitocal 250-SH, sont équipées du gestionnaire d'énergie Hybrid Pro Control qui calcule le mode de fonctionnement le plus économe et qui peut également prendre en compte la production d’énergie grâce à des panneaux photovoltaïques.

Aux yeux du fabricant, la PAC hybride est une solution très efficace pour des logements neufs et en rénovation. De plus, elle est éligible aux aides financières de l’Etat pour la rénovation énergétique (MaPrimer2nov’, CEE…).

 

Pour Viessmann, l’énergie gaz aura donc toute sa place dans le mix énergétique et dans les logements et bâtiments français grâce au développement de solutions à très haute performance, compatibles avec le gaz vert telles que les chaudières biogaz ou "H2 ready" et les pompes à chaleur hybride. Le gaz a de l’avenir, en tout cas, Viessmann y croit.

Sur le même sujet

Jusqu'à 50% d'économies sur la consommation, le SYNASAV confirme l'importance de la maintenance

Le SYNASAV, syndicat national de la maintenance, a officialisé la semaine dernière le lancement de son Observatoire national de la maintenance des systèmes de chauffage. Les objectifs seront de disposer de données fiables, de mesurer les tendances, de comparer les coûts d’entretien et anticiper les évolutions du marché. Le syndicat en a profité pour présenter ses premières expérimentations mettant en avant le lien entre les performances d’une PAC et son entretien indispensable.

La production de gaz vert : des enjeux environnementaux, économiques et sociaux

Le gaz vert, ce n’est pas seulement un gaz renouvelable, bas carbone, contribuant à la transition énergétique et aux objectifs de décarbonation de nos énergies. S’il participe à notre indépendance énergétique, le gaz vert est également un atout pour la préservation de l’environnement, pour le développement d’une économie circulaire, d’une agriculture durable et pour la création d’emplois locaux. Retour sur tous les enjeux de la production de ce biogaz.
1 2 3 8
Le site d'information pour les professionnels de l'énergie.
© actuenergie.fr 2024 -
Mentions légales
-
CGU
-
Plan de site
userscrossmenu
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram