Mots-clés :

5 nouveaux projets de transports verts en France

Afin de favoriser le développement du transport durable en Europe, la Caisse des Dépôts et la Commission européenne viennent de retenir cinq projets en France auxquels seront alloués plus de 70 millions d’euros
Par Actu énergie
12 décembre 2022

Un financement de 70 millions d’euros

Ces projets qui ont retenu l’attention des deux entités bénéficieront d’un financement chacune, pour une somme totale de 70 millions d’euros.

Ainsi,

  • 37,1 millions d’euros seront alloués par La Commission européenne
  • 33,5 millions d’euros seront financés par la Caisse des dépôts via la Banqje des Territoires.

Zoom sur les cinq projets français sélectionnés

Le programme BUS 2025, porté par la RATP.
Les financements de la caisse des dépôts et  de la commission européenne serviront à adapter le centre de bus situé à Malakoff, dans les Hauts-de-Seine, afin qu’il puisse accueillir des bus 100 % électriques.

Le projet Hype Network Paris 2024
Permettra le déploiement d’un réseau de 10 stations d’avitaillement en hydrogène vert à Paris et sa proche banlieue pour les taxis bleus de Hype, mais également pour les véhicules utilitaires légers, les bennes à ordures ménagères et les poids lourds au fur et à mesure de leur arrivée sur le marché.

Le projet Dijon Mobility H2 porté par Dijon Métropole Smart EnergHy.
Les financements permettront la construction de deux stations hydrogènes qui permettront l’avitaillement des bus et des bennes à ordures de la métropole avec un carburant respectueux du climat et produit localement.

Le projet Mob’hyZee,
porté par Hynamics, permettra de renforcer le développement d’infrastructures de distribution d’hydrogène bas carbone en France sur un axe nord-sud grâce à une station située à Dunkerque, deux stations en région parisienne et une station à Cannes.

Aéroport de Montpellier Méditerranée.
L’électrification des opérations au sol contribuera à la réduction des émissions de CO2 des avions qui limiteront significativement l’utilisation de leurs moteurs auxiliaires.

Sur le même sujet

La CRE fixe les tarifs des infrastructures gazières de transport et de stockage pour la période 2024-2027

La Commission de Régulation de l'Énergie a annoncé les nouveaux tarifs pour les infrastructures gazières de transport et de stockage, qui entreront en vigueur le 1er avril 2024 et resteront en place pendant quatre ans.

Le programme Mobili’pro de l’Ademe pour optimiser les déplacements professionnels

Le programme Mobili’Pro, initié par l'ADEME, vise à accompagner gratuitement environ une centaine de structures possédant des parcs automobiles dans l'optimisation de leurs déplacements professionnels.
1 2 3 5
Le site d'information pour les professionnels de l'énergie.
© actuenergie.fr 2024 -
Mentions légales
-
CGU
-
Plan de site
userscrossmenu
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram